Nouvelles

Des nouvelles de Notre-Dame-de-Stanbridge
       Par Carole Dansereau
 
Le vent dans les voiles ….
         Une belle reconnaissance
 
Toute une surprise pour la fromagerie Cornes et Sabots lorsqu’elle a appris qu’elle avait été sélectionnée elle et deux autres fromageries, l’une de lait de vache et l’autre de lait de brebis, pour réaliser des capsules vidéos destinées à une application mobile en lien avec la Route des fromages du Québec !
 
Une équipe s’est donc rendue, le 1 juin dernier, à la fromagerie pour réaliser le tournage. Pas mal pour une entreprise qui vient à peine de se tailler une place comme produit de niche et comme produit du terroir !  Beaucoup de travail, beaucoup d’efforts, depuis quatre ans, mais qui donnent certainement de très bons   résultats.
 
Nicola et Jean-François vous méritez toutes nos félicitations ! 
 

LES TROIS R :
RÉDUIRE, RÉUTILISER ET RECYCLER
[Aperçu de l’image]  
Vous avez sûrement remarqué que lorsque vous allez chercher du compost au site de traitement des eaux usées, ce dernier est recouvert d’une bâche. Eh bien, cette toile était utilisée par un agriculteur et servait à retenir le foin pour les animaux. Vous savez, ces gros boudins qui sont dans les champs !
 
Nous l’avons récupérée pour recouvrir le tas de compost offert par la plateforme de la MRC (nos résidus organiques déposés dans le bac brun). La toile empêche la mauvaise herbe de s’installer, poursuit son travail de compostage et empêche la matière de se lessiver à condition, bien entendu, de remettre la bâche sur le tas de compost !
 
Et une autre façon d’utiliser ces toiles vise particulièrement le jardinier paresseux. Très simple.
 
Vous étendez la bâche, côté noir à l’extérieur, à l’endroit désiré pour aménager une nouvelle plate-bande. Vous attendez vingt-cinq jours et... Tadam il vous sera possible d’installer vos fleurs ou légumes et ce, sans vous éreinter le dos. N’est-ce pas fantastique ! Il s’agit simplement de demander à un agriculteur s’il en a de disponibles. Le tour est joué! On vient ainsi de RÉDUIRE le plastique, une autre façon de prolonger son utilisation.
 
L’agriculteur est content, le jardinier tout autant et… Dame Nature a le cœur aimant !
 
Merci à la ferme Richard Pelletier pour ce don de plastique utilisé au site de traitement des eaux usées et ô Jardin des ancêtres !