Nouvelles

Inauguration de l’agrandissement de la porcherie Roger Santerre et fils 

Des truies gestantes qui peuvent maintenant se déplacer et vivre ensemble 
 
Le 22 janvier dernier, des membres du conseil municipal, du Comité de développement Stanbridgeois ainsi que des amis de la famille Santerre ont été invités à visiter le nouvel emplacement destiné aux truies gestantes. Cet agrandissement permet aux animaux de se déplacer et de vivre ensemble dans un espace de 22 pieds carrés par animal. Rappelons que les Éleveurs de porcs du Québec devront d’ici 2022 procéder à l’agrandissement de 15 %  à  20 % de leurs bâtiments sans en augmenter leur cheptel.
 
Actuellement, seulement 25 % des Éleveurs au Québec respectent cette norme inscrite dans le Programme Porc-Bien-/Être. Et de ce chiffre, peu d’Éleveurs ont décidé de garder le même cheptel, appréhendant chez leurs animaux des réactions agressives puisque la vie communautaire ne faisait pas partie de leur quotidien !
 
Or, Julien Santerre, propriétaire de la ferme Roger Santerre et fils, a décidé d’aller à contre-courant et de faire  fi des recommandations  de ses collègues pour croire dans la capacité d’adaptation de ses animaux. « Je connais toutes mes truies et je vais les accompagner dans cette transition, je suis certain qu’elles vont réussir à
s’adapter et à s’ajuster à ce changement ».
 
Une semaine plus tard, les 165 truies gestantes avaient toutes pris possession de leur nouvel environnement. Regroupées à l’intérieur de trois parcs, nous avons été à même de constater par vidéo que le calme régnait. Elles  ont dû apprendre à côtoyer leurs  congénères et à s’alimenter différemment. Mais force est de constater que défi a été relevé avec brio. Comme quoi, lorsque nous sommes attentifs et que nous sommes soucieux du confort des animaux, que nous les aimons, tout est possible!!
 
Anne-Marie et Roger Santerre, présents lors de l’inauguration, toujours impliqués dans la porcherie étaient fiers de leur fils. Et nous les comprenons. N’est-ce pas un honneur pour eux et pour nous citoyens de Notre-Dame-de Stanbridge de voir qu’il y a des gens impliqués et prêts à remettre en question certaines convictions, certaines pratiques pour s’ouvrir à d’autres voies, à d’autres façons de faire. Nous tenons à les féliciter et leur souhaitons une très belle continuité.
 
P.-S.
Il a été prouvé que les truies gestantes élevées en groupe donnent naissance à plus de porcelets, qu’elles sont en meilleure santé et qu’il y a moins de risque de blessure.