Ecole primaire St-Joseph de Notre-Dame-de-Stanbridge

                  Nous sommes heureux de vous accueillir à l’école St-Joseph, une école chaleureuse, originale et ouverte sur la communauté. Chez nous, vos enfants grandissent entourés de visages familiers qu’ils apprennent à reconnaître dès leur plus jeune âge. Ici, nous nous connaissons, nous travaillons ensemble, nous nous parlons, nous avons les mêmes buts. Nous voulons que les enfants soient heureux à l’école, qu’ils réussissent, qu’ils se respectent et qu’ils évoluent.          suite

Des nouvelles de l'école

Bonjour,
 
Ce fut déjà la fin des vacances qui a été annoncée dernièrement aux élèves de l’école. La rentrée a été célébrée de façon tropicale.
En effet, on a fait un ‘’party tropical’’ le vendredi 1 septembre 2017. Les élèves de maternelle jusqu’à la 6ième année incluant les enseignants pouvaient s’habiller de façon hawaïenne ou porter un accessoire festif. Il y avait de la musique à l’extérieur, trois jeux gonflables ont été loués pour la fête et du maïs a été servi par les membres de l’OPP.
 
La rentrée fut sous le thème tropical vu que la thématique annuelle de l’école est ‘’En route vers l’avenir, en route vers Miami’’. La directrice, Julie Ménard a réussi à nous obtenir des vélos stationnaires que nous aurons sous peu, afin de calculer le nombre de kilomètres qui séparent l’école de Miami. Tous les élèves de l’école auront donc la chance en cours d’année de pédaler afin d’obtenir une grande surprise en juin, si la distance a été atteinte. Quel beau défi pour nos jeunes en forme ! Combien pensez-vous qu’il y a de km entre l’école et Miami ? Nous sommes curieux de savoir si vous participerez avec nous.
 
Bref, une superbe année s’annonce. Des enfants bien reposés, une équipe prête à tout pour faire évoluer les jeunes de la région et des projets palpitants sont au rendez-vous.
 
À bientôt, chers lecteurs !
 
Daphnée Guillet et Marc-Antoine Larose
Élèves journalistes de 3e cycle de l’école Saint-Joseph (NDS)
 

À LA RECHERCHE DE BÉNÉVOLES  
          Pour concocter des collations santé rafraîchissantes 

Madame Pascale Dubé, technicienne en éducation spécialisée, prépare depuis le début de l’année avec les élèves de la classe ESI des collations santé pour l’ensemble des élèves de l’école.

 
Les élèves ont été emballés par ce projet et pour certains cela a modifié des habitudes alimentaires intégrant davantage la consommation journalière de fruits et de légumes.
 
Pour terminer l’année, madame Dubé aimerait offrir durant les journées les plus chaudes des collations santé rafraichissantes (genre popsicles).
Cependant, elle ne peut réaliser ce projet sans l’aide de bénévoles.
 
Vous avez quelques heures à donner d’ici le 22 juin, vous désirez voir la mine réjouie d’enfants à qui on offre ce type de collations et bien n’hésitez  pas à me contacter.
 
Carole Dansereau
450.248.4692
Membre représentante de la communauté au conseil d’établissement de l’école St-Joseph

Des projets spéciaux

• Les élèves de la classe ESI ont étudié l’histoire en mettant sur pied leur arbre
généalogique.
• En 3e et 4e années , c’est la poésie qui fut à l’honneur.
• À la maternelle, la 100e journée d’école fut le prétexte à de nombreuses activités
afin de souligner ce jour spécial.
• Dans la classe de 2e et 3e années, l’univers des super héros a permis aux élèves de
faire des SUPER apprentissages. Ils ont découvert de nouveaux personnages en
faisant le tour de littérature et ils ont appris à écrire sur ce monde imaginaire rempli
d’action.

De la visite
Pour les élèves de 5e et 6e années, des intervenants se sont déplacés afin d’enrichir leur bagage de connaissances. Dans un premier temps, un agent de la faune a présenté la diversité et l’étendue de la faune québécoise. Aussi, l’infirmière scolaire est venue s’entretenir avec les élèves de divers thèmes reliés au début de l’adolescence. Ces rencontres, en plus d’être informatives, jouent un rôle de prévention.

C’est la fête !
Malgré la météo qui nous a joué des tours, le Carnaval annuel fut quand même célébré. Celui-ci a débuté par des activités intérieures : danse, soccer, robotique, bingo. Pour terminer la journée en beauté, les élèves ont été invités à se déplacer à l’extérieur pour s’amuser et pour savourer un bon chocolat chaud. Merci au Marché Gendreault pour cette chaleureuse gâterie !
Karine Gagnon, équipe école

Des robots à l'école primaire


La robotique au primaire, c’est possible et c’est motivant ! La robotique pédagogique est de plus en plus populaire dans le milieu de l’éducation. L’école Saint-Joseph n’y échappe pas. En effet, depuis quelques années, l’école s’est dotée de matériel qui permet aux élèves, de la maternelle à la sixième année, d’explorer ce monde fascinant. En plus de développer les compétences du programme de formation en science et technologie, la robotique permet de travailler les mathématiques, la coopération, la résolution de problème et diverses stratégies. Enfin, plusieurs soulignent les effets positifs de cette démarche sur la motivation.

 
Tout d’abord, les élèves construisent leur robot avec des pièces de Lego. En plus des briques traditionnelles, on peut y intégrer des moteurs, des capteurs, des roues, des engrenages, des poulies, etc… Ensuite, les élèves doivent faire la programmation du robot. À l’aide d’un logiciel, ils doivent séparer en étape la tâche que le robot devra accomplir. En plus des mouvements que doit effectuer le robot, il est possible d’y ajouter des sons. Pour terminer, place à l’action !


Un peu de patrimoine

 
Les élèves de la classe ESI ont travaillé fort afin d’en apprendre davantage sur l’histoire et le patrimoine de Notre-Dame-de-Stanbridge. En effet, ils ont élaboré un projet sur les bâtiments significatifs du village (vieille école, édifice à appartements, caserne, école actuelle, église, pont couvert). Dans un premier temps, ils ont travaillé la lecture en effectuant des recherches pour parfaire leurs connaissances. Ensuite, ils ont mis la main à la pâte afin de démontrer leur talent artistique et leur ingéniosité en reproduisant les bâtiments. Leur enseignante a  même profité de ce projet pour enseigner des notions d’électricité que les élèves ont dû intégrer à leurs constructions. Ce fut une activité riche en apprentissages ! Enfin, ils ont présenté le fruit de leur travail à la directrice, à quelques citoyens et à la mairesse. Merci à Madame Gendreault qui, grâce à ses connaissances historiques, a échangé avec les élèves afin de leur en apprendre un peu plus sur le village.